AUTO FORUMS

Le site auto forums

Ce qu’il faut savoir sur l’épreuve de la poussette en pilotage moto Ce qu’il faut savoir sur l’épreuve de la poussette en pilotage moto
Moto ? Poussette ? Mais où est le lien direz-vous ? Eh bien, sachez que la poussette, c’est aussi le nom donné à l’épreuve... Ce qu’il faut savoir sur l’épreuve de la poussette en pilotage moto

Moto ? Poussette ? Mais où est le lien direz-vous ? Eh bien, sachez que la poussette, c’est aussi le nom donné à l’épreuve par laquelle il faut passer pour obtenir son permis moto. Il s’agit de pousser à la main sa moto en avant ou en arrière, sans le moteur, sur une distance prédéfinie. Voici quelques conseils pour vous aider à maitriser la technique de la poussette.

En quoi cette épreuve consiste-t-elle ?

Tout d’abord, il faut que vous sachiez que cette épreuve n’est pas juste faite pour vous contrarier lors du passage de votre permis moto. Cet exercice est nécessaire afin de vous évaluer et bien sûr, vous préparer à l’éventualité d’avoir une panne et de devoir pousser votre moto sur route, ou bien dans certains cas, la démarrer. Le parcours en lui-même, lors de l’examen, n’est pas bien compliqué. En effet, il suffit d’effectuer une marche avant, de tourner sur un virage et de s’arrêter. Cette étape terminée, vous devez ensuite, refaire le chemin en marche arrière. Grand ou petit, mince ou dodu, il n’y a aucune inquiétude à avoir, car normalement, ils ont plusieurs motos à disposition selon votre gabarit pour vous faire passer le test. Le plus important est donc, de vous entrainer avant de passer l’épreuve.

Quelques techniques d’entrainement

Pour vous entrainer, ne prenez pas la poussette de votre enfant, mais une vraie moto. Et dans le meilleure des cas, celle que vous allez conduire après l’obtention de votre permis. Premièrement, posez bien vos mains sur le guidon afin d’avoir l’équilibre nécessaire pour avancer. Ensuite, poussez avec vos jambes, car vos mains vont juste vous être utiles pour vous guider sur le chemin à suivre. Vos jambes, elles, vont faire bouger la moto dans la bonne direction. Si le poids de la moto est trop important, n’hésitez pas à soutenir la moto avec vos hanches pour avoir assez d’appui et ne pas basculer et finir par tomber. Enfin, pour effectuer une marche arrière sans le moteur, il faut vous placer environ au milieu de la moto. Prenez un guidon d’une main, et l’arrière de la moto de l’autre. Cela peut être le siège passager ou la barre de protection, dans ce cas. Et avec le poids de votre corps et votre main posée sur la partie arrière, poussez doucement votre moto pour la faire bouger.

Quand utiliser cette méthode ?

Si on l’apprend en moto école, c’est que cette méthode est aussi utile dans la vraie vie. Lors d’une panne de batterie par exemple, le démarrage à la poussette est la seule option pour remettre en marche le moteur de votre moto. Cela consiste à solliciter la transmission en faisant avancer en même temps votre moto. Lors d’une panne d’origine inconnue ou une panne de moteur, si vous n’y connaissez pas grand-chose sur la mécanique de votre bécane, cette technique est aussi essentielle pour vous aider à ramener votre moto dans le garage le plus proche. Et pour finir, lorsque votre réservoir est subitement à sec (ce qui peut arriver à tout le monde), laisser votre moto sur la route serait une très mauvaise idée. Dans cette situation, la poussette est nécessaire pour vous rendre à la prochaine station-service. Mais la bonne assurance pour éviter la poussette serait toujours de bien vérifier l’état (moteur, carburant, pneu…) de votre véhicule avant de partir !

admin

No comments so far.

Be first to leave comment below.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *